Que font les pompiers ?

La population peut compter sur quelque 18.000 membres des services d'incendie, volontaires et professionnels, répartis en 34 zones de secours, et le SIAMU de Bruxelles, à travers le pays. Vous pouvez contacter les services d'incendie à tout moment pour de l'aide urgente au numéro d'urgence 112. Si la situation n'est pas urgente, il est préférable d'appeler la zone de secours via leur numéro de téléphone propre.

Interventions

La mission des services d'incendie est naturellement la lutte contre les incendies.
Ces services ont toutefois de nombreuses autres missions:

  • en tant que service ambulancier dans les situations d'urgence
  • lors des accidents de la circulation, pour désincarcérer les personnes coincées dans des véhicules
  • pour dégager la voie publique après un accident grave
  • en cas d'inondations, explosions, effondrements, etc.
  • lors de légers problèmes courants : personnes bloquées dans des ascenseurs, etc.

Statistiques 2014 des services d'incendie

Statistiques incendie 2013

Statistiques incendie 2012

En outre, les services d'incendie collaborent étroitement avec la Protection civile lors de grandes interventions. Les services d'incendie peuvent contacter directement les unités opérationnelles de la Protection civile afin de solliciter leur renfort.

Equipes spécialisées

En plus de leurs missions de base, la Protection civile et les services d’incendie effectuent d’autres tâches pour lesquelles ils doivent appliquer des techniques particulières et/ou ont besoin de matériel spécifique. Le caractère inhabituel de ces missions requiert l’intervention d’un personnel compétent et spécialement entraîné. Pour effectuer ces tâches spécialisées de manière correcte, on a créé un certain nombre d’équipes spécialisées. Les membres de ces équipes ont suivi des formations spécialisées complémentaires et peuvent régulièrement exploiter leurs connaissances lors des exercices et des interventions réelles.

Certaines équipes spécialisées sont composées de personnel des services d’incendie et de la Protection civile, d’autres sont organisées au sein de l’un de ces services de secours.
Voir les équipes spécialisées

Prévention des incendies

Certains membres des services d’incendie sont également au service du citoyen pour lui fournir avis et conseils en matière de sécurité incendie.
Pour remplir cette mission, ils  se basent, d’une part, sur des règlements légaux qui sont d’application pour les bâtiments, les constructions ou lors des événements. Dans ce cas, les techniciens en prévention incendie veillent au respect de l’application de la réglementation. Cela se fait aussi bien via la vérification des plans que lors des visites sur place, le cas échéant.

D’autre part, les services d’incendie souhaitent également mieux conscientiser le citoyen en matière de sécurité incendie et attirer son attention sur les dangers des incendies. C’est la raison pour laquelle un conseiller en prévention incendie (CPI) fournit des conseils afin de réduire les risques d’incendie dans et aux alentours des habitations. Le CPI fournit ses conseils gratuitement, répond aux questions, organise des sessions d’information pour groupes, effectue des visites à domicile, etc.

Procédures opérationnelles standardisées, formation et matériel

Dans le souci d'accroître la sécurité lors des interventions des pompiers pour les personnes qu'ils doivent secourir, mais également pour eux-mêmes et leurs collègues, la Direction générale Sécurité civile accorde une attention toute particulière au développement de procédures opérationnelles standardisées et de formations, ainsi qu'à l'acquisition d'un équipement de pointe.

Tous les pompiers reçoivent une formation de base intensive, des cours de recyclage, et ont la possibilité de suivre des formations spécialisées dans l'un des 11 centres de formation pour la Sécurité civile en Belgique. La Direction générale Sécurité civile et le Centre de connaissances pour la Sécurité civile coordonnent l'élaboration des formations et des cours de recyclage, en collaboration avec les centres de formation, les zones de secours et les unités opérationnelles de la Protection civile.

Les zones de secours ont l'obligation d'acheter du matériel incendie, des équipements de protection collective et individuelle, tels que des autopompes, échelles, tenues de protection, etc. La centrale d'achat de la Direction générale Sécurité civile lance des marchés publics afin d'ouvrir des marchés pour l'achat de matériel et de véhicules auxquels les zones de secours peuvent commander. La Direction générale conclut également les contrats d'entretien nécessaires. Les zones de secours, mais également les autres services fédéraux, font régulièrement appel au savoir-faire de la Direction générale Sécurité civile pour ce qui concerne l'achat de matériel.

Réforme de la Sécurité civile

Les services d'incendie ont été réformés en 2015 afin de pouvoir intervenir encore plus rapidement auprès de la population en détresse. Les 250 services d'incendie ont ainsi été regroupés en 34 zones de secours, qui développent vers une méthode de travail uniforme, une collaboration approfondie et une innovation accrue. Par ailleurs, les pompiers, professionnels et volontaires, bénéficient désormais d'un statut administratif et pécuniaire uniforme.

Cliquez ici pour de plus amples informations relatives à la réforme de la sécurité civile.

Plus d'infos :